Formation

Formation

Les thérapies de couple et de famille se sont développées en France dans les années 1980. Elles se divisaient alors en approches de type systémique ou psychanalytique et offraient de nouvelles pratiques thérapeutiques à destination de la santé mentale et de la prévention sociale. Progressivement, des formations de thérapeutes s’institutionnalisèrent. Le modèle formatif s’inspirait généralement des principes pédagogiques utilisés pour les métiers de la santé mentale et de la prévention sociale. La formation de thérapeutes reposait alors sur la succession de trois étapes : tout d’abord, l’enseignement de connaissances ; ensuite, l’apprentissage contrôlé de nouvelles pratiques ; et enfin, l’épreuve de fin d’étude où s’évaluait l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques transmises pendant la formation.

En raison de son expérience, l’Ipsyc préfère s’éloigner des formations de thérapeutes héritées des décennies précédentes. Il propose une formation psychanalytique à la clinique conjugale dans la continuité des réflexions de D. Anzieu[1].


[1]Anzieu D. (1975). La fantasmatique de la formation psychanalytique, in Fantasme et formation,Paris, Dunod.

Singularités de la formation de l’Ipsyc

L’IPSYC dispose d’une équipe de formateurs qui conçoit collectivement une formation centrée exclusivement sur le couple, les phénomènes de couple et la clinique conjugale. Cette formation intitulée Clinique psychanalytique de couple regroupe des unités de formation indépendantes et complémentaires. Chacune à sa manière concourt au développement d’une écoute psychanalytique groupale permettant d’assurer une clinique conjugale adaptée à la diversité des problématiques et demandes des partenaires. Cette clinique s’étend de la consultation ponctuelle à la cure psychanalytique de couple.

L’Ipsyc pense la formation en référence aux principes fondamentaux de la psychanalyse. Le processus formatif prime sur la standardisation du cursus. Les contenus transmis correspondent aux pratiques formatives. Les modalités de la formation concordent avec sa finalité, à savoir l’écoute psychanalytique de couples.

Les unités de formation sont accessibles aux professionnels recevant régulièrement des couples, désireux d’engager une formation psychanalytique à la clinique conjugale et bénéficiant d’une expérience psychanalytique personnelle. Chaque participant peut engager le développement de sa formation selon sa temporalité et la singularité de son parcours et de ses aspirations.

La formation repose sur trois types de dispositif : des entretiens individuels, des petits groupes de trois personnes, des groupes plus larges d’une dizaine de participants. Cette organisation favorise la prise en compte de la variation des champs groupaux selon leur configuration et leur finalité.

L’Ipsyc est soucieux de permettre à tout professionnel intéressé de se former quel que soit son lieu de résidence. Deux unités de formation, Écoute de l’écoute et Séminaires théoriques, peuvent être suivies via Internet, ou au cabinet de l’analyste formateur. Le lieu de la troisième unité de formation, Groupe d’échanges cliniques, est choisi en fonction des domiciles des participants.

L’Ipsyc assure la conception et l’encadrement  de la formation. Il travaille en partenariat avec l’Association Française des Centres de Consultation Conjugale (AFCCC) qui gère les aspects administratifs et financiers de cette formation. Cette organisation favorise la séparation des objectifs financiers et formatifs.
https://www.afccc.fr

La formation Clinique psychanalytique de couple regroupe les unités suivantes :
Écoute de l’écoute

L’Écoute de l’écoute constitue le cœur de la formation Clinique psychanalytique de couple. Ce dispositif favorise l’individualisation du processus formatif. Il vise la prise de conscience des modalités spontanées d’écoute dans le cadre de la séance. Comment spontanément, le clinicien entend-il les propos qui lui sont tenus ? Comment cette écoute spontanée engage-t-elle le professionnel vers une méthodologie et une finalité clinique ? L’Écoute de l’écoute permet le repérage des représentations du clinicien à propos de la notion de couple, à propos des finalités de sa clinique, à propos de son désir de formation. Cette réflexion ouvre à l’écoute du champ analytique groupal et des phénomènes conjugaux qu’il suscite.

L’Écoute de l’écoute se déroule en entretien individuel avec un analyste formateur, à son cabinet ou par l’intermédiaire d’Internet. Cette unité de formation peut débuter à tout moment de l’année.

L’inscription se fait pour un cycle de 10 heures avec un même analyste formateur. Ce cycle est renouvelable autant de fois que le clinicien en ressent la nécessité. Il est souhaitable que le clinicien en formation puisse bénéficier d’au moins deux expériences d’Écoute de l’écoute avec deux analystes formateurs différents.

Séminaires théoriques

L’IPSYC conçoit différents Séminaires théoriques, destinés à la transmission et la réflexion au sujet des connaissances essentielles pour la clinique psychanalytique de couple. Chaque année, les cliniciens en formation sont informés des thèmes et modalités des séminaires qui leur sont proposés. Ces thèmes dressent un vaste panorama qui va de la réflexion pluridisciplinaire, à propos des phénomènes conjugaux, jusqu’à la transmission de méthodologies d’entretiens.

Les Séminaires théoriques se déroulent en petit groupe de trois personnes, au cabinet du  formateur, ou par l’intermédiaire d’Internet. Le nombre restreint de participants favorise la discussion et l’approfondissement des sujets abordés.

L’inscription se fait pour un séminaire de 10 heures avec un même analyste formateur.

Groupes d’échanges cliniques

Les Groupes d’échanges cliniques favorisent la créativité des participants à partir du partage d’expériences cliniques. Dans ce dispositif, les participants et l’analyste formateur échangent à propos de leurs expériences et méthodologies respectives. La dimension collective de ce travail met en lumière l’organisation groupale de la pensée.

Les Groupes d’échanges cliniques regroupent une dizaine de participants. Afin de ne pas entraver la régularité des activités professionnelles, ils se déroulent le week-end, ils sont au nombre de trois par an. L’inscription se fait pour un cycle annuel avec un même analyste formateur. Cette inscription est renouvelable autant de fois que le clinicien en ressent la nécessité.

Affiliation

L’affiliation ouvre l’accès à la qualité de Membre de l’Institut de Psychanalyse de Couple  et, de ce fait, Membre de l’Association Internationale de Psychanalyse de Couple et de Famille.

Une formation psychanalytique relève d’un processus psychique et de sa subjectivation. En ce sens, elle ne peut ni se réduire à une transmission de connaissances, ni se conclure par un examen de fin d’étude. Le processus de formation analytique se poursuit tout au long de la carrière professionnelle, mais l’affiliation à une institution représente un moment particulier où le postulant et les représentants de cette institution se reconnaissent une communauté de références et de pratiques.

L’Affiliation à l’Ipsyc s’effectue à la demande du clinicien et se déroule en deux étapes. Dans un premier temps, le clinicien rédige un questionnement à propos de son processus de formation et de son expérience de la clinique psychanalytique de couple. Dans un second temps, il est invité à débattre de son questionnement avec des représentants de l’Ipsyc.